Chaises vides

SEXOLOGIE

La consultation de sexologie accueille toute personne présentant une souffrance liée à sa vie intime ou de couple. La santé sexuelle fait partie intégrante de cette santé moderne, du bien-être et de la qualité de vie dans son ensemble. C’est un état de bien-être physique, émotionnel, mental et social en relation avec la sexualité. Que vous soyez un homme ou une femme, quel que soit votre âge ou votre orientation sexuelle, la sexothérapie ou la thérapie de couple, vous permet de vous exprimer librement sur vos désirs, vos fantasmes, vos préoccupations ou toute difficulté d’ordre sexuel: Perte de désir, troubles sexuels, problèmes d’éjaculation, addictions, manque de désir, comportements à risque IST/VIH, harcèlement, homophobie...

Quelque sujet

L’addiction à la pornographie ne fait pas encore partie des classifications internationales des maladies mentales (comme le DSM 5 ou la CIM 10). On parle de Compulsive sexual behaviour . 

N.B

Sauf cas de force majeure, nous vous rappelons qu'en cas d'absence, une séance non annulée au moins 48 heures à l'avance vous sera facturée. En pensant à annuler votre rendez-vous, vous libérez une place pour quelqu'un d'autre et réduisez les délais d'attente

En France un « sexologue » c’est un spécialiste de la sexualité et de ses manifestations. Un sexologue peut être à la base un médecin, psychologue, infirmier, sage femme, psychanalyste, psychopraticien, thérapeute, etc.etc. Selon une enquête publiée en 2020  67 % des sexologues déclarent être de non-médecins, dont une partie de psychologues diplômés et une autre partie de thérapeutes ayant suivi d’autres formations professionnelles.   La formation en sexologie ne se réduit pas à l’obtention d’un diplôme car la sexualité dans sa complexité englobe en elle différents aspects : religieux, sociaux et sociologiques, anthropologiques, médicaux, biologiques, psychiques, historiques, etc.etc. Comme le rapport l'indique, "elle comprend en outre, des expériences personnelles de différentes psychothérapies et des formations aux approches psychothérapeutiques ainsi que le suivi d’une « supervision » qui peut avoir lieu à différentes phases de la formation ou de l’exercice professionnel. "